Trouver un spécialiste de la chirurgie du pied en ligne

chirurgie du pied

Vous souffrez de douleurs au pied ou à la hanche et vous cherchez un médecin spécialisé dans cette discipline médicale pour identifier la pathologie et vous assurer les soins nécessaires. Pour trouver rapidement un spécialiste du pied ou de la hanche, vous pouvez consulter les sites des cabinets et cliniques qui proposent leurs services.

Consulter un spécialiste du pied

chirurgie du pied

L’appareil locomoteur est soumis à rude épreuve. On peut ressentir des douleurs après un effort soutenu, mais souvent on n’y prête pas d’attention et on se dit qu’elles passeront. De manière générale est conseillé de ne pas attendre pour voir un médecin si une douleur s’intensifie ou perdure. Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme et conseillent de consulter sans tarder pour éviter des problèmes plus graves. Si vous avez besoin d’une chirurgie du pied, il faut trouver un chirurgien orthopédiste disponible rapidement. Les sites internet répertorient un grand nombre de cabinets et cliniques spécialisés dans cette discipline médicale. Vous pouvez fixer en ligne un rendez-vous avec un professionnel de la santé pour prendre son avis et bénéficier de soins adéquats.

Trouver le bon traitement

Si vous recherchez un chirurgien du pied, vous pouvez demander conseil à votre médecin généraliste. Il sera certainement en mesure de vous orienter vers un spécialiste en chirurgie qui exerce pas trop loin de chez vous. En matière de soins médicaux, beaucoup de personnes privilégient un cabinet ou une clinique qui n’est pas trop éloigné de leur domicile. En effet, la proximité a un côté rassurant et incite à consulter plus facilement. Pour trouver un spécialiste de la chirurgie du pied, vous pouvez demander à une personne de votre entourage qui a elle-même été confrontée à une douleur ou une pathologie similaire. Quel que soit le cas, il est important de faire appel à un professionnel de la santé compétent qui dispose des connaissances mécaniques et chimiques pour vous soigner avant de recourir à la chirurgie.

Choisir le bon professionnel

Si vous avez besoin d’une chirurgie du pied, il est important de trouver le professionnel de la santé avec lequel vous serez en confiance. Il en est de même quand on recherche un chirurgien de la hanche. Il est conseillé de rechercher un spécialiste qui peut exercer en milieu hospitalier, en clinique et en cabinet. Ce choix permettra de bénéficier des soins tels que vous les souhaitez. Lors de la première prise de contact, il est important que le spécialiste en chirurgie fournisse des détails sur la manière dont il va procéder pour vous soigner. Il doit proposer une prise en charge complète de l’acte et un suivi postopératoire de qualité.

La chirurgie – le traitement chirurgical des maladies – est un métier au vrai sens du terme. Même la médecine d’appareillage moderne n’a rien changé à cela. Des mains « cliniquement propres » sont une nécessité absolue lors des opérations afin de minimiser le risque d’infection des patients. C’est le but du lavage des mains avant une opération. Il ne s’agit pas seulement de se laver correctement les mains, mais aussi de les désinfecter. Qu’est-ce que le lavage et la désinfection chirurgicale des mains ? Quelles conditions doivent être créées ? Et quelle est la meilleure façon de procéder ?

Qu’est-ce que le lavage chirurgical des mains ?

« Le lavage chirurgical des mains » est plus familier. Le terme technique est « désinfection chirurgicale des mains ». Avant une opération, les germes et les microorganismes présents sur les mains et les avant-bras doivent être éliminés par des mesures spécifiques. Une flore germinale sur la peau jusqu’à 0,3 mm de profondeur est normale et ne nuit pas aux personnes en bonne santé. Cependant, la flore germinale des patients malades et des plaies ouvertes lors d’une opération est une source de danger.

La désinfection chirurgicale des mains comporte deux phases :

  • La nécessité de se laver correctement les mains à chaque fois avant la désinfection est controversée. Il est toujours recommandé de le faire lors de la première entrée dans la zone d’opération et après être allé aux toilettes.
  • La désinfection est cependant toujours indiquée.

Conditions de réussite du lavage et de la désinfection chirurgicale des mains

Pour que le lavage et la désinfection des mains en chirurgie soient efficaces, un certain nombre de conditions doivent être remplies :

  • Les ongles doivent être coupés courts et ronds pour éviter de les salir dès le départ.
  • Pas de vernis à ongles et pas d’ongles artificiels ;
  • Il ne doit pas y avoir d’inflammation ou de blessure des ongles ;
  • Les bagues, montres et bijoux se trouvant dans la zone de lavage et de désinfection doivent être retirés ;
  • Les pinceaux doivent être évités si possible et les ongles doivent être nettoyés au maximum. Une brosse en plastique souple, désinfectée thermiquement, doit être utilisée à cet effet ;
  • Les robinets et les distributeurs dans les toilettes ne doivent pas être actionnés à la main, sinon l’effet de nettoyage et de désinfection est contrecarré. Il y a, par exemple, des cintres sur les distributeurs qui peuvent être actionnés avec les coudes ;
  • Une bonne « infrastructure de lavage » fait également partie des conditions. Un lieu de lavage avec un robinet fonctionnant sans contact, des distributeurs de lotions de lavage et de désinfectants pouvant fonctionner avec des cintres, un distributeur de serviettes.

Préparation et mise en œuvre

Le lavage des mains et la désinfection chirurgicale des mains – une explication sur la façon de les faire correctement.

Le lavage des mains en chirurgie

Au moins avant la première désinfection, vous devez vous laver correctement les mains – c’est ce qu’on appelle la désinfection hygiénique. L’ensemble du processus de lavage ne prend pas plus d’une demi-minute à une minute:

  1. Humidifiez les mains et les avant-bras jusqu’au coude avec de l’eau (tiède) ;
  2. Ensuite, se frotter les mains et les bras avec une lotion de lavage prise dans le distributeur, puis les laver. Si nécessaire, nettoyez les ongles et la zone des ongles avec une brosse à main douce. Ce n’est pas indispensable si les ongles sont courts et propres ;
  3. Après s’être lavé, se sécher les mains et les bras – de préférence avec un linge stérile ou une serviette à faible teneur en germes ;

Désinfection chirurgicale

Il doit y avoir une période d’au moins dix minutes entre le lavage des mains et la désinfection chirurgicale des mains. Contrairement au lavage des mains, aucune eau n’est utilisée ici. Contrairement à la lotion de lavage, le désinfectant nécessite un temps d’exposition plus long. Cela prend environ trois à cinq minutes.

Cela doit être observé pendant le processus de désinfection :

  1. Retirer le désinfectant du distributeur à l’aide du coude Une main sèche est nécessaire pour la collecte ;
  2. Se frotter les mains et les avant-bras jusqu’aux coudes avec le désinfectant pendant au moins une minute et demie. Veillez à ce que les surfaces des mains et des avant-bras soient entièrement couvertes. Les bouts de doigts, les espaces entre les doigts et les zones des ongles sont très importants ;
  3. Pendant le processus de désinfection, éviter le contact des surfaces de désinfection avec les zones cutanées non désinfectées.
  4. Il existe des techniques spéciales de frottement, telles que la règle dite de trois, qui fonctionne comme suit : frotter la solution désinfectante sur toute la surface de peau concernée des avant-bras, sous les coudes, désinfecter jusqu’à la longueur du gant, désinfectez vous-même les mains.
  5. Après avoir frotté, tenir les mains au-dessus du niveau du coude et laisser agir
  6. Ne pas mettre de gants avant que les mains ne soient séchées à l’air

Chaque étape prend une bonne minute.

Complications possibles

Le lavage chirurgical des mains est en grande partie exempt de complications. Dans quelques cas, des intolérances cutanées peuvent se produire, notamment avec le désinfectant utilisé. En règle générale, ce n’est pas le désinfectant qui pose problème, mais plutôt les lésions cutanées qui passaient jusqu’alors inaperçues. Le traitement de la cause est donc la mesure la plus efficace contre les intolérances.

Comment se déroule une thérapie comportementale et cognitive ?
Opter pour des produits de santé naturels