Cystite chronique : quel est son impact sur la santé ?

Cystite chronique

Les infections urinaires sont bénignes, ce qui signifie qu’elles sont faciles à traiter. Elles guérissent rapidement avec les premiers antibiotiques. En fait, le traitement consiste en une série d’antibiotiques. Parfois, ils ne fonctionnent pas. La maladie revient après quelques semaines seulement. Parfois, le traitement est efficace, mais une rechute se produit quand même. Dans ce cas, on parle de cystite chronique ou d’infection urinaire chronique. Quels sont les effets de cette maladie sur la santé ?

Présentation de la cystite chronique !

La cystite ou infection urinaire chronique est une inflammation grave et continue de la vessie. Elle est établie lorsque la cystite revient même après un ou plusieurs traitements. Le problème n’est pas de savoir si le traitement de cystite est efficace ou non, mais plutôt la présence de bactéries. Cette affection de la vessie est souvent causée par la bactérie E. coli ou Escherichia coli. Ce n’est pas la seule, mais c’est la principale responsable dans la plupart des cas. En fait, elle est déjà présente dans la vessie de manière normale et sans provoquer de maladie. Lorsque leur nombre devient trop important, une élimination naturelle par l’urine a lieu.

A un certain stade, ils sont si nombreux qu’ils provoquent une inflammation de la vessie. D’où l’infection. Le traitement de la cystite se fait alors à l’aide d’antibiotiques. Si la bactérie E. coli a proliféré, c’est parce que plusieurs facteurs y ont contribué. Il y a les germes des mains ou de la langue lors des relations intimes, le manque d’hygiène ou l’excès d’hygiène. Ils sont toujours présents et la guérison est impossible. C’est pourquoi on parle de cystite chronique.

Les premiers effets sur le corps : les symptômes !

La cystite aiguë produit des symptômes gênants. Ils montrent que la santé n’est plus très bonne. Tout d’abord, il y a les brûlures pendant et après les toilettes, lorsque vous urinez. Ces sensations peuvent durer et s’installer. Deuxièmement, vous avez toujours envie de soulager votre vessie. Presque à tout moment. La fréquence des envies d’uriner augmente sans cesse. Vous êtes même tout le temps pressé d’y aller. Si les envies s’aggravent après quelques jours, vous devez consulter un médecin. En outre, vous pouvez remarquer des douleurs dans le bas-ventre ou le bas du dos. Le bassin peut être douloureux. Vous vous sentirez lourd en marchant ou en vous asseyant. L’inconfort est évident.

En attendant, on peut les considérer comme les signes d’une infection sexuellement transmissible. Un diagnostic médical est indispensable pour savoir de quoi vous souffrez également. Mais lorsque vous avez de la fièvre, le doute n’est pas permis. Si votre urine contient également du sang, l’infection urinaire chronique a déjà fait son chemin jusqu’à vous. Notez que la cystite simple n’entraîne pas d’augmentation de la température corporelle. Seule la cystite chronique produit de la fièvre. Mais un traitement d’infection urinaire simple ne peut rien y faire.

Les effets sur l’état de santé général : les complications !

Si vous tardez à consulter un médecin, l’impact de la cystite chronique sur votre santé générale se fera sentir. Une infection urinaire récurrente doit toujours être traitée. Sinon, elle peut entraîner des maladies encore plus graves. Elle peut déjà affecter votre système reproductif car les bactéries ont migré vers ce dernier. Les femmes sont les plus touchées. Le traitement d’infection urinaire devrait suffire, en plus de certains médicaments pour les parties intimes. Chez les hommes, la cystite est le plus souvent associée à une maladie sexuellement transmissible.

Certaines maladies sont encore plus graves, comme la pyélonéphrite. Il s’agit d’une maladie rénale silencieuse. En fait, la cystite est parfois le résultat d’un problème rénal. Elle peut aussi en être la cause. Cela est dû à la présence de bactéries dans les reins. Elles y ont migré tout comme dans le cas de l’appareil reproducteur. Elles peuvent également perturber la vésicule biliaire. Les dommages causés à l’organisme et à la santé sont parfois irréversibles. Ils peuvent même s’aggraver et donner lieu à une cystite interstitielle. La cystite interstitielle n’est pas causée par une infection bactérienne. De plus, c’est toute la vessie qui fait mal.

Le traitement de la cystite chronique !

Le traitement de cystite se limite toujours aux antibiotiques, même s’il s’agit d’une infection chronique. D’autres traitements seront donc obligatoires en cas de nouvelles pathologies. D’où l’importance d’une consultation médicale, idéalement avec un spécialiste. Il vous demandera des analyses d’urine afin de déterminer les bactéries responsables. Ces analyses permettront également de connaître votre état de santé général. Vous saurez si vous souffrez de cystite aiguë ou de cystite interstitielle. Les résultats montreront si vous êtes atteint d’une maladie rénale ou biliaire avant ou pendant le test. Dans le meilleur des cas, vous souffrez simplement d’une cystite récurrente.

Votre médecin choisira alors des antibiotiques spécifiques pour vous. L’efficacité de ce type d’intervention est indéniable, car les soins sont adaptés. C’est aussi le seul moyen de se débarrasser d’une infection urinaire récidivante. 

Comment se déroule une thérapie comportementale et cognitive ?
Opter pour des produits de santé naturels