Gastro ou intoxication alimentaire, comment faire la différence ?

C’est l’hiver , vous souffrez de diarrhée, de vomissements et de coliques. Vous hésitez entre une gastro-entérite et une intoxication alimentaire. D’autant plus que vous venez d’assister à une réception. A travers cet article, découvrez comment les distinguer

La définition peut faire la différence

La différence gastro et intoxication alimentaire repose surtout sur la définition des deux entités et la cause. Une gastro-entérite est une infection au niveau du tube digestif. Elle peut être d’origine virale (le plus souvent par les rotavirus), d’origine bactérienne (Staphylocoque, Campylobacter) ou parasitaire (amibes, giardiase, ascaris, oxyure). Par contre, l’intoxication alimentaire est secondaire à l’ingestion d’aliments ou de boissons contaminés par des agents pathogènes comme Escherichia coli, Shigella, salmonelle; ou leur toxine. Ces aliments ont été souillés suite au non-respect des règles d’hygiène ou à une rupture de la chaîne de froid. Le diagnostic d’intoxication alimentaire est facilement posé quand au moins deux personnes qui ont consommé les mêmes repas présentent les mêmes symptômes.

Les symptômes sont presque similaires

Les signes cliniques sont presque identiques. Ce qui prête à confusion. Les deux infections se manifestent par une diarrhée faite de selles liquides, des vomissements et nausée, des coliques. Cependant, les symptômes d’une intoxication alimentaire surviennent, la plupart du temps, quelques heures à 1 jour après l’ingestion du repas contaminé. Puis, l’évolution est spontanément favorable. De plus, la personne ne présente pas de fièvre; contrairement à une gastro-entérite. L’origine virale ou bactérienne d’une gastro-entérite peut être diagnostiquée par le fait qu’une diarrhée virale apparaisse avec une fièvre modérée et des symptômes pseudo-grippaux (crampes, myalgies, céphalée), d’installation brutale. On en guérit au bout de 2 à 3 jours. La gastro-entérite bactérienne se présente avec une forte fièvre et persistante.

Comment prendre en charge

Si vous voulez éviter une diarrhée, le traitement est avant tout préventif. Prenez l’habitude de vous laver les mains avant de manger ou de manipuler les aliments. Préservez l’hygiène lors de la préparation des repas. Faites attention à ce que vous ingérez. En cas de gastro-entérite ou d’intoxication alimentaire, la base du traitement est une bonne réhydratation. Il faut s’alimenter mais éviter un régime avec résidus. Donc consommer des fruits et légumes cuits sous forme de soupe ou de compote. Si les symptômes s’aggravent ou persistent plusieurs jours, vous devez consulter un médecin pour vous prescrire les médicaments adéquats. Et si besoin, vous serez dans l’obligation d’effectuer des bilans comme la coproculture ou des sérologies.

La transformation digitale dans le domaine de la santé
Quels remèdes sont efficaces contre l’eczéma et le psoriasis ?