Comprendre les marqueurs importants du diabète

Le diabète se définit comme étant la possession d’un taux de glucose supérieur ou égal à 1,26  g/l dans le sang en mode jeun.  En France, vingt millions d’analyses de glycémie sont effectuées chaque année. Cet examen a pour principal objectif de détecter un diabète ou un prédiabète. De plus, il peut être prescrit sous une autorisation médiale pour surveiller une grossesse ou pour prévenir l’arrivée d’une grosse fatigue. Le test peut être également réalisé dans d’autres circonstances comme le passage aux urgences et les bilans (bilan contraceptif, bilan de santé, bilan anesthésique,…). Dans le laboratoire d’analyse médicale, l’examen de référence exige une prise de sang afin de mesurer le taux de sucre sanguin ou la glycémie. Les résultats peuvent êtres variés selon les apports alimentaires mais pour ce contrôle, l’examen doit être réalisé à jeun. La régulation de glycémie fait intervenir les hormones du pancréas, le glucagon et l’insuline qui émettent un signe pour connaitre la santé de divers organes. Si cette prise de sang dans le laboratoire est un test incontournable pour diagnostiquer un diabète, il y a d’autres moyens qui permettent de dépister la maladie. Dans ce guide, découvrez les points sur les nouvelles possibilités afin d’examiner le diabète.

Tests rapides de dépistage du diabète à la pharmacie.

En France, les tests rapides en pharmacie sont souvent à faibles coûts voir même gratuits. Le dépistage ne se fait que quelques minutes ou voir même quelques secondes. Il permet d’examiner très rapidement les indicateurs qui caractérisent un diabète. L’âge idéal pour faire ces tests rapides se situe entre 45 et 50 ans. Toutefois, peu importe l’âge, si vous avez des facteurs de risques (diabétiques dans la famille, mauvaise alimentation, sédentarité, surpoids,…) ou des symptômes qui vous alarment, n’hésitez pas à faire le dépistage chez une pharmacie proche de vous. Pourtant, vous ne devez pas oublier qu’en cas d’anomalie, un rendez-vous chez votre médecin est nécessaire. De plus, une prise de sang doit être imposée afin de vous aider à diagnostiquer cette maladie et à avoir une bonne Santé. La médecine moderne peut vous faire une glycémie capillaire si vous devriez surveiller les fluctuations de votre taux de sucre dans le sang. L’outil peut être désormais proposé pour dépister la maladie lors de chaque consultation chez le médecin. Pour plus d’informations, cliquez surwww.lesconseilsdupharmacien.info.

Autotest pour mesurer le glucose chez soi.

Pour dépister le diabète, il existe une autre possibilité. Vous pourrez acheter un outil qui mesure le taux de sucre dans votre sang. Il s’agit d’un glucomètre qui est tout à fait disponible dans la pharmacie notamment sans ordonnance afin d’évaluer votre glycémie. Le kit est à 60 € et comprend 10 lancettes, 10 bandelettes et un lecteur. Le lecteur est un appareil qui affiche les résultats au bout de quelques secondes. Les lancettes sont de petites aiguilles pour piquer le bout d’un de vos doigts afin d’avoir une goutte de sang destinée être recueillie avec les bandelettes. L’appareil n’est toutefois pas remboursé. Sous prescriptions des médecins, le kit des diabétiques de type 1 ou 2 qui prennent de l’insuline, du glinide, du sulfamide peut être remboursé. A part les pharmacies, vous trouverez du glucomètre sur internet. Les marques reconnues proposent des prix très concurrentiels à partir de 13 €. Parfois, le site n’informe pas de la date de péremption des bandelettes qui peut être gênante et fausser les résultats. Mais en général, la durée d’utilisation de ces bandelettes est d’un an et demi ou de deux ans.

Prise de sang pour mesurer la glycémie dans le laboratoire.

La meilleure condition pour faire une prise de sang est de la pratiquer à jeun, c’est-à-dire que vous n’ayez rien mangé et bu 8h avant la prise de sang. En effet, le but est de mesurer le taux de sucre dans le sang et il faut éviter un apport de sucre en plus avant la prise de sang. Vous pourrez toujours faire un dépistage du diabète quelque soit votre âge sous réserve de quelques conditions. En fait, si vous présentez des symptômes comme des envies d’uriner ou bien une soif inquiétante, il est conseillé de consulter un médecin spécialiste du diabète pour le prévenir à temps. Étant donné que cette maladie est héréditaire, vous devrez aussi faire une prise de sang si vous avez dans votre famille une personne atteinte du diabète. Mais si vous ne présentez aucun symptôme de diabète, il est conseillé de consulter un médecin à l’âge de 45 ans pour vérifier votre taux de sucre.  

À qui est recommandé le dépistage ?

Le diabète est une maladie métabolique qui se manifeste de manière tout à fait silencieuse. Face à cela, le dépistage de diabète est très utile. Il est fortement conseillé chez les personnes qui risquent d’avoir un diabète comme les personnes de plus de 45 ans ou comme les personnes qui ont des diabètes parmi les antécédents familiaux. Les obèses ou en surpoids ont besoin d’être dépistés du diabète surtout si leur embonpoint est abdominal. Le dépistage de diabète s’adresse aussi aux personnes qui représentent du cholestérol ou de l’hypertension ou celles qui sont à risque cardiovasculaire élevé et de suivre des traitements.

 

Quels remèdes sont efficaces contre l’eczéma et le psoriasis ?
Quels sont les avantages des lentilles sclérales ?